Est-ce grave de ne découvrir la musique de Boris Vian qu’à trente ans ?

Advertisements

Étiquettes :

2 Réponses to “Est-ce grave de ne découvrir la musique de Boris Vian qu’à trente ans ?”

  1. Hypnagochips Says:

    Non, pas plus que Demis Roussos à 40. Il faudra lire l’agonie d’Arthur Rimbaud, en écoutant Couleur menthe à l’eau. Bisous, et bonne continuation.

    • johancolin Says:

      Je crois que je vais bien attendre encore 10 ans avant de me plonger dans la musique de Demis Roussos. Je commencerai de toute façon par les Aphrodite’s Child.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :