Life on Earth – Edward Williams (Trunk, 2009)

Après avoir parlé précédemment de la bande originale de Blood on Satan’s Claw, j’ai eu envie de me replonger dans les autres publications du label Trunk et tout particulièrement ce disque qui regroupe des musiques utilisées pour Life On Earth, une série de 13 documentaires diffusés en 1979 sur la BBC, retraçant l’évolution de la vie sur notre planète.

Encore une fois c’est un véritable travail de sauvegarde qu’a accompli Johny Trunk (qui dirige le label). Ces musiques n’avaient jamais été publiées, hormis à 100 exemplaires pressés par  Edward Williams et donnés en cadeau aux personnes impliquées dans le projet. Je ne rentrerai pas dans les détails de l’histoire de la résurrection de cet album car Johny Trunk le fait lui-même très bien ici.

Je n’ai jamais vu ces documentaires mais je ne peux qu’imaginer ô combien les images devaient être magnifiées par la musique d’Edward Williams. Elle fait la part belle au merveilleux et au fantastique. Elle évoque aussi bien la puissance et le souffle de la vie, que le mystère qui s’en dégage.

Je pense par moments à Casse-Noisette de Tchaikovsky, en plus années 70 j’en conviens. J’imagine de fragiles et curieuses créatures effectuant un ballet gracieux. La musique d’Edward Williams possède ce même sens de la facétie et du merveilleux, teinté d’une légère insouciance. Elle dégage par moment une joie douce à laquelle se mêlent la farce et le mystère, mais elle sait également se faire inquiétante. Dans les deux cas, la musique traduit toujours la fascination que peut exercer la nature sur L’Homme.

C’est peut être bien là sa force quand il s’agit de rendre compte de l’énigme de la vie. Elle ne se fait jamais abstraite car l’Homme s’y projette irrémédiablement. La fantaisie et le mystère ne semblent pas avoir de limites mais ils sont toujours perçus à travers le prisme des émotions humaines.
http://www.youtube.com/watch?v=RaogWgXtVe8&feature=related

Advertisements

Étiquettes : , ,

Une Réponse to “Life on Earth – Edward Williams (Trunk, 2009)”

  1. Francky 01 Says:

    Hello.

    Rendre compte de la force de l’énigme de la vie…Vaste programme.
    C’est peut être LA question essentielle pour l’ART en général.
    Je ne connais pas la musique d’Edward Williams. Mais les artistes qui me plaisent et qui me touchent le plus, sont ceux qui par leurs travaux arrivent justement à donner à voir, ou entendre, les mystère de la VIE. Parfois une chanson peut dire plus qu’un grand discours. Juste quelques notes, des sons et des mots !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :