Fursaxa – Myriad of Satyrids (autoproduit, 2006)

Ce modeste CDr, joliment confectionné par Fursaxa, est l’un de mes plus grands chocs musicaux de ces cinq dernières années. Le premier morceau est à lui seul un monument. Quand je l’ai découvert en 2007 j’en suis resté bouche bée.

Beyond The Psalter, Lunaria Enters The Blue Lodge Ringing The Bells Of Capistrano Under A Canopy Of Moons est un long mantra, une longue dérive de plus le 20 minutes à l’intensité presque religieuse. Fursaxa, utilise sa voix comme un instrument. Elle l’enregistre, la déforme et la superpose en couches mouvantes. Le résultat est un ressac fantomatique, dont la puissance et l’intensité subjuguent. Elle introduit ensuite des flûtes, des cloches, des percussions, du dulcimer et de l’orgue. L’effet est hypnotique. La musique est capiteuse, elle enivre. Ce morceau à l’ambiance nocturne laisse l’auditeur face à ses peurs et ses fantasmes. Il nous plonge dans un monde régi par les mythes et les légendes. Un monde peuplé de mystères et d’inconnu. Je ne peux cesser de m’imaginer seul dans une forêt, la nuit, par un froid glacial, les arbres noirs et menaçants seulement éclairés par la lumière spectrale de la lune, des bruissements des créatures invisibles autours de moi et la musique de Fursaxa résonnant comme un appel lointain, irrépressible et terrifiant.

Les deux autres morceaux sont tout aussi splendides. Sur Ingesting Una De Gato, Fursaxa chante avec plus de ferveur que jamais. C’est un cantique extatique. La vertigineuse montée de larsen vous transperce l’âme et vous laisse pétrifié.

Absconding To Tuvalu, comptine illuminée que Fursaxa interprète en s’accompagnant seulement d’un orgue, clôt paisiblement l’album. C’est une lueur d’espoir après tant de tourments et d’intensité.

Tara Burke est une prêtresse, un chamane. Au fil des albums elle poursuit sa quête spirituelle et nous fait partager ses visions hallucinées. Myriad Of Satyrids est l’un des sommets de sa discographie, un album ardant et foudroyant.

Publicités

Étiquettes : , ,

3 Réponses to “Fursaxa – Myriad of Satyrids (autoproduit, 2006)”

  1. Francky 01 Says:

    Cet album est donc l’un de tes plus grands chocs musicaux de ces cinq dernières années ! Quand même !
    En tout honnêteté, je ne connaissais pas cette artiste. Ton texte donne très envie d’en savoir plus, de l’écouter afin de « pénétrer » son univers !
    Et cette vidéo est captivante. Après plusieurs visionnages, une question me tracasse : Comment une créatrice arrive a produire une telle musique seule, sans autres musiciens et avec si peu d’instruments.
    Ok, je connais les capacités de la technologie actuelle (pédale sample, mahines, samples, etc…) mais il se dégage une telle intensité, une telle amplitude sonore que ça en devient « étonnant » voir fascinant !!!!

    A + +

    • johancolin Says:

      Tous les premiers albums de Fursaxa sont incroyables. Celui-là un petit peu plus que les autres. A terme j’aimerai essayer de tous les chroniquer sur ce blog. On verra bien si j’y arrive.
      Oui c’est vraiment impressionnant l’intensité et le pouvoir de la musique qu’elle arrive a créer avec si peu d’éléments. Une voix, un sampler et quelques instruments. J’adorerai la voir en concert.

      Demain je pars en vacance pour une semaine. N’hésite pas à laisser des commentaires mais je ne pourrai pas y répondre avant mon retour. A+

  2. Francky 01 Says:

    Et bien, il ne me reste plus qu’à te souhaiter BONNES VACANCES, pleins de repos avec de longues heures d’écoutes de bons disques, de bonnes lectures et de bons concerts au cas ou !!!

    J’aime énormément ton blog ainsi que tous ces échanges passionnants, ces débats d’idées et ce partage de nos « coup de cœurs ».
    Je sais, je suis bavard même (et surtout) à l’écrit. C’est pour cela que je fais de longs commentaires. De plus, ayant fini une formation assez pointue et très prenante (animateur socioculturel), et ne commençant le boulot que début septembre, j’ai pleins de temps pour trainer sur internet et pour mon blog.

    Amicalement. Salutations rock’n’folkiènes……..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :